AVC

Qu’est-ce qu’un AVC?

Un AVC survient lorsque le flux sanguin vers une partie ou une autre de votre cerveau est interrompu, ce qui endommage les cellules cérébrales. Les effets de l’AVC dépendent de la partie du cerveau qui a subi des dommages et de leur étendue.

Signes de l’AVC

Existe-t-il d'autres signes de l'AVC que VITE?

Les signes VITE sont les signes les plus courants et les plus caractéristiques de l’AVC, ce qui fait qu’il est difficile de les attribuer à une autre affection. D’autres signes de l’AVC sont un peu moins courants.

Signes de l’AVC

Mettez-vous dans la peau d’un patient atteint d’un AVC

Si vous subissiez un AVC, sauriez-vous ce qui est en train de se passer? Vivez-le en vous mettant dans la peau d’une victime. Reconnaître les signes de l’AVC, et immédiatement composez le 9-1-1. Cela pourrait vous sauver la vie.

FAQ sur les signes de l’AVC

Q

FAQ sur les signes de l’AVC

R

Oui. Les signes VITE sont ceux qui sont les plus courants et les plus susceptibles d’être causés par un AVC que tout autre problème. Les signes moins courants comprennent :

  • Troubles de vision — vision trouble ou double

  • Mal de tête grave et soudain — se manifestant généralement en même temps que d’autres signes

  • Engourdissement — souvent d’un seul côté du corps

  • Problèmes d’équilibre

Lisez plus sur les autres signes ici.

Q

À quoi dois-je m’attendre à l’hôpital?

R

Les paramédics vous transporteront à l’hôpital le plus près qui possède un programme spécial de soins de l’AVC. Ils aviseront le personnel, afin que celui-ci soit prêt à vous accueillir.


Vous devriez recevoir une aide médicale peu après votre arrivée. Sinon, informez le personnel de l’urgence de votre état.


Fournissez vos antécédents médicaux détaillés et les renseignements sur vos problèmes de santé antérieurs, si possible. Le moment exact où l’AVC s’est manifesté est important, afin que le personnel hospitalier puisse déterminer le traitement adéquat.


Peu après votre arrivée, vous devriez subir une scintigraphie cérébrale, qui permettra de déterminer le type d’AVC. Si celui-ci a été causé par un caillot sanguin, le médicament appelé tPA pourrait vous être bénéfique. Ce dernier peut rouvrir les artères bloquées, réduisant la gravité de l’AVC et permettant un rétablissement plus complet. Le tPA doit être administré aussi tôt que possible et à moins de quatre heures et demie de l’apparition des symptômes.

Q

Qu’est-ce qu’un mini-AVC ou un AIT (accident ischémique transitoire)?

R

Un AIT (accident ischémique transitoire) ou un « mini-AVC » survient lorsqu’un caillot interrompt la circulation du sang au cerveau pendant un bref délai. Il s’agit d’une urgence médicale. Composez le 9‑1‑1 ou le numéro de votre service d’urgence local immédiatement. Si vous n’êtes pas admis à l’hôpital, demandez quand vous serez vue dans une clinique de l’AVC et quels sont les arrangements nécessaires.

Q

Comment puis-je savoir si je suis à risque?

R

Votre risque d’AVC dépend de vos habitudes de vie — soit votre alimentation et l’activité. Certains problèmes de santé, notamment l’hypertension artérielle, sont d’importants facteurs contributifs. Enfin, votre risque dépend de facteurs hors de votre contrôle, comme l’âge et les antécédents familiaux. Notre outil vous aidera à évaluer votre risque et vous fournira un rapport personnel.

Q

Les signes diffèrent-ils chez les femmes et les hommes?

R

Les signes d’AVC sont les mêmes chez les hommes et les femmes.

Votre cheminement après un accident vasculaire cérébral

Ce guide présente de l’information essentielle pour vous aider dans votre rétablissement après un AVC. Si on ne vous l’a pas remis à l’hôpital, téléchargez-le ou commandez votre exemplaire papier gratuit.

Traitement de l’AVC
Quels sont les traitements en cas d’AVC?

Le choix de votre traitement s’effectue en tenant compte du type d’AVC que vous présentez, de sa gravité, de votre âge, de votre état de santé général, et du temps écoulé entre l’apparition des symptômes et votre arrivée à l’hôpital.

Risque et prévention

La prévention est essentielle

La prévention commence par la connaissance de votre risque. Neuf Canadiens sur dix présentent au moins un facteur de risque d’AVC ou de maladie du cœur. Les comportements sains peuvent prévenir près de 80 % des maladies du cœur et des AVC prématurés. En d’autres mots, les habitudes comme une saine alimentation, l’activité physique et le une vie sans fumée e ont un impact important sur votre santé.

Rétablissement et soutien

La vie après un AVC

L’AVC est un événement marquant. Les séquelles qu’il laisse varient d’une personne à une autre. Votre mode de vie, dans certains cas, s’en trouve modifié.

Des nouvelles sur mesure

Abonnez-vous aux nouvelles personnalisées de Cœur + AVC pour ne rien manquer : conseils sur la santé du cœur, progrès en recherche, actualités, activités à appuyer, et plus!

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Thanks for submitting!

arrow&v

AVC

Appelez le 9-1-1 en présence des signes de la crise cardiaque, de l’arrêt cardiaque ou de l’AVC.

N’hésitez pas, même pendant la pandémie. Les hôpitaux sont prêts. Ne laissez pas la COVID-19 faucher plus de vies.

EN

FR